L'impression sur tissu à Mulhouse au XVIIIe siècle : une affaire suisse

Auteur

Bernard JACQUÉ, docteur en Histoire, agrégé d’Histoire

EA 3436 CRESAT – Université de Haute-Alsace

Président de la Société d'Histoire et de Géographie de Mulhouse

 

 

Résumé

Mulhouse est connue historiquement comme le Manchester français : elle imprime le coton depuis 1746, avant de le filer puis de le tisser.

Ces faits ont donné lieu à une importante historiographie, mais il est un facteur souvent minoré, voire oublié : la longue dépendance de cette activité à la Suisse.

Or l’on sait que Mulhouse, enclavée en Alsace, est alliée aux Confédérés de 1515 à 1798 et que c’est en 1746 que démarre l’impression textile dans la ville. A l’exception des capitaux, tout vient alors de Suisse : la main d’œuvre, le savoir-faire mais aussi une bonne part des matières premières… C’est que les Confédérés, à la suite de la prohibition française de 1686, impriment le coton pour satisfaire les besoins du royaume par la contrebande. Des manufactures se sont installées le long de l’arc jurassien à Genève, Neuchâtel et Bâle : Mulhouse prolonge vers le Nord cet arc pour répondre à la demande.

La réunion à la France en 1798, les nouvelles données économiques du XIXe siècle transformeront ce lien sans le faire disparaître.

Eléments biographiques

Enseignant en  histoire-géographie à Mulhouse, Bernard Jacqué a fondé le Musée du papier peint de Rixheim en 1990; il en a assuré la conservation jusqu'en 2009; il a par ailleurs été maître de conférences en histoire des arts industriels à l'Université de Haute-Alsace.Dans le domaine du papier peint, il a monté de nombreuses expositions, tant à Rixheim qu’à travers toute l’Europe et il a développé des recherches pour essayer de mettre sur pied une nouvelle lecture de ce produit, au delà de la traditionnelle analyse stylistique des motifs. En attestent de nombreux articles, catalogues et publications.

Bibliographie sélective

JACQUÉ Bernard, Le papier peint, décor d’illusion, Barembach, 1987

JACQUÉ Bernard, Les papiers peints en arabesques de la fin du XVIIIe siècle, Paris, 1995

JACQUÉ Bernard, Papiers peints : l'histoire des motifs, XVIIIe-XIXe siècles, 2010.

 

Actualités