Servir, vivre et paraître : l'habillement des professions médicales de l'hôpital militaire de Strasbourg à travers leurs inventaires après décès au XVIIIe siècle

Auteur

Paul-André HAVÉ, docteur en Histoire, agrégé d'Histoire-géographie

Membre associé de l’EA 3400 ARCHE – Université de Strasbourg

 

 

Résumé

Dans l'espace strasbourgeois passé au royaume de France en 1681, la présence militaire s'impose comme un élément majeur. Or, dans le domaine vestimentaire, ce transfert géopolitique s'accompagne du passage d'une mode socialement codifiée et "germanique" à l'adoption d'une mode "à la française". Corps particulier, à mi-chemin entre le monde militaire et le monde civil, les inventaires après décès des praticiens de l'hôpital militaire de Strasbourg nous offrent l'occasion d'observer au plus près les habitudes vestimentaires d'une catégorie bien particulière, très souvent à la frontière de plusieurs mondes.

Bibliographie sélective

HAVÉ Paul-André, Médecins, chirurgiens et apothicaires du Roi : les praticiens de l'hôpital militaire de Strasbourg au XVIIIe siècle, Strasbourg, 2011, thèse de doctorat.

HAVÉ Paul-André, « Les bâtiments militaires de Colmar, un aspect particulier de l'architecture et de l'urbanisme sous le Reichsland (1870-1914)», Annuaire de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Colmar, 48, 2008, p. 117-139.

HAVÉ Paul-André, « D’Kleider màche d’Litt : Quelques réflexions sur « le » costume du « Pays de Colmar » au tournant des XVIIIe et XIXe siècles », Programme du Théâtre Alsacien de Colmar, 2015-2016, Colmar, 2015, p. 16-20.

 

Actualités